Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Publié le 31 Octobre 2014

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

La nuit a été agitée; les souris dans le plafond n'ont pas arrêté de faire du boucan et ma crainte de les voir descendre par quelques anfractuosités de l'édifice m'a maintenu en vigilance prolongée, m'interdisant tout abandon aux doux rêves.
De plus, la pluie n'a pas cessé un instant. Je réussis tant bien que mal à retrouver une plage de sommeil vers 7h quand subitement à 8h20, je suis réveillé en sursaut par un grand bruit: on vient de toquer à  la porte que j'avais fermée à clé hier soir. Dans l'encadrement de la vitre presque opaque de crasse, se détache la trombine rustique d'un chasseur du coin (on est Dimanche) qui m'apostrophe à voix haute sans que je comprenne vraiment ce qu'il me dit.
À moitié réveillé, je lui explique depuis mon lit-banc que je me suis arrêté là pour la nuit à cause du mauvais temps et que je vais me lever et libérer la place sous peu. Très aimablement, il m'invite à rester et à prendre le temps nécessaire: sympa le type, comme quoi!
Dehors, c'est un brouillard hors catégorie et il fait carrément froid ce matin. Je démarre en cherchant des yeux les chasseurs, invisibles et rapidement, il se met à pleuvoir de nouveau, m'obligeant à un arrêt pour couvrir le sac à dos.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

La visibilité est nulle et le GR 11 n'emprunte que des terrains à découvert; donc pas de sentier, que des bornes de bois basses espacées d'au moins 50 m que l'on ne voit pas du tout ou qui parfois sont déterrées et couchées sur le sol. Dans cette mélasse, impossible de suivre la piste sur cette suite de monts arrondis sans végétation ! Heureusement j'ai mon Garmin qui va me guider toute la matinée! Sans lui, cette étape était infaisable aujourd'hui et je me serais perdu, assurément.
N'ayant aucune vision panoramique, j'ai sûrement loupé de beaux paysages. Tout ce que j'en retiens, c'est que j'ai navigué sur des crêtes vallonnées, dans la bouillasse, longeant des kms de barbelé ou de grillage, de cols en cols d'altitudes semblables, de palombières en blockauss.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Plusieurs cabanes sur ma route, toutes fermées! Ouf ( je peux le dire aujourd'hui!)

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Les "200%" d'humidité de l'air ont tôt fait de me tremper les pantalons, les chaussures et les gants: mes mains sont gelées, pour la première fois de mon aventure, j'ai vraiment très froid.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Le GR 11 longe un moment la frontière aux bornes 130,129 et 128.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Vers 11h30, je commence à émerger de la purée et à prendre conscience de l'environnement dans lequel je me déplace. Le balisage redevient visible, j'éteins le GPS désormais inutile.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo


J'évite un grand troupeau de moutons par la droite et je m'engage dans une série de vagues verdoyantes successives toutes pourvues de pièges à palombes.
Le terrain rocheux est hyper glissant par moments et j'y croise un coureur à pied très à l'aise sur cette patinoire: comment fait-il ?

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

J'arrive à un col ( Urballo ou Bailei ?) où un groupe de randonneurs s'équipe.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Au bout d'une piste carrossable, sur la gauche, un genre de taverne dont la cheminée fume.
J'entrouvre la porte avec l'intention de me réchauffer.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Dans la pièce principale, autour d'un feu généreux, une poignée de séniors Navarrais qui m'informent que c'est un propriété privée.
Devant ma  Royale "froiditude", ils m'autorisent à entrer un moment pour me réchauffer.
Je vais rester là 10 bonnes minutes à parler avec eux.
Ils sont dans une peña ( un groupe d'amis) propriétaire  de cette maison et ils ont l'habitude d'y passer la journée chaque dimanche de l'année, quel que soit le temps. D'autres sont attendus et ne tardent pas à arriver, tous en 4X4, les bras chargés de victuailles.
Les femmes sont déjà au fourneau, ça fristouille dans les poêles et ça grille sur les braises.
Ils me proposent un grand verre de vin rouge pour mettre, me disent-ils, de la chaleur dans le ventre. Sympas !!
En sortant, ça va déjà mieux, le sourire est largement revenu sur mes lèvres d'autant plus que la pluie s'est arrêtée et mes mains sont remontées en température.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

À présent, c'est de la descente jusqu'à Elizondo, d'abord sur la piste puis la Senda s'écarte dans les bois pour couper quelques virages.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Elle continue ensuite dans les fougères et la gadoue généralisée.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Je visite une première cabane très sombre, avec l'idée d'y manger au sec mais le sol jonché de "crottes de biques" m'en dissuade.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

La fougère domine partout dans ce paysage où les collines semblent des volcans miniatures.
Plusieurs points d'eau dans cette zone où le verre plastique, présent sur certains, est un gage de potabilité.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

La piste cernée de fougères ou de grillages laisse la place à un sentier accidenté qui m'annonce l'automme.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Il est 13h30, je me pose en plein milieu du chemin, profitant des rochers secs pour manger au soleil alors que bien au dessus de moi, un groupe de femmes semble entretenir un genre de calvaire ou une quelconque statuette pieuse locale.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Le gros de la descente ayant été effectué, il ne me reste que quelques tronçons à plat pour rejoindre le village.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Un lombric de longueur inhabituelle attire mon attention ainsi qu'un champignon de tronc dont le jaune éclatant n'est pas sans rappeler celui des girolles et que l'on verrait bien finir dans une poêle !

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Les premières maisons d'Elizondo se présentent.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Je fais un tour du patelin, pour un premier repérage. Les pierres de couleur rouge dominent. Il est  environ 15h30.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

Je squatte une terrasse de café pour le bilan de la journée. Zut! ma branche de lunette est cassée !
Je prépare l'étape de demain: quelle joie de glisser dans l'étui de cou la dernière feuille contenant les cartes 2 et 1!
Mes recherches de nuitée n'ayant pas abouti lors du repérage, je demande assistance au patron du bar qui m'indique une Albergue (auberge) à la sortie du village avec plan dessiné fourni. Un appel de sa part confirme l'ouverture de l'établissement.
Il me faut marcher 1 km environ route de Pampelune et après le magasin Renault, je dois trouver l'Auberge coincée entre une discothèque et un bistrot.

Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo
Jour 43: Dimanche 5 Octobre Cabane au Col Enekorri - Elizondo

C'est un bâtiment neuf et moderne situé en zone commerciale. Un supermarché le jouxte. Pratique pour les courses demain.
La chambre est à 15 €, le tenancier me débite par erreur 30 € et m'en refile 15 en espèces puis quitte les lieux.
J'hérite d'une chambre de 4 en lits superposés (je suis seul dans la place: ça fait bizarre!). À ma dispo, salle de TV/cuisine, sanitaires collectifs. Je fais une visite complète, toutes les chambres sont ouvertes (2,4,6 jusqu'à 8 personnes avec ou sans salle de bain intégrée)
Hier, je n'ai pas eu droit à la douche, là, je m'y prélasse
longuement. Et je compte bien rattraper aussi les heures de sommeil manquantes......

Aujourd'hui: 16km Total parcouru: 745km il m'en reste 60

Rédigé par G58

Repost 0
Commenter cet article

bruno 06/12/2014 00:10

Mais quel est le millésime de ce grand vin qui a réchauffé ton ventre et t’as fait sourire comme un ange ? (tas meilleure mine que sur la première photo ou t’as pris froid)

G58 11/12/2014 22:56

Merci Yvon, cette étape m'en a fait voir!!
Oui c'est mieux de reprendre la chronologie

Yvon 11/12/2014 22:46

J'ai du retard dans ma lecture et je la reprends pas forcément chronologiquement mais cela a aussi du charme comme cela...En tout cas cette étape là, elle t'a fait oublier le début coté Méditerranée avec sa végétation aride mais ô combien pleine de senteurs. Bon je vais me rendre au jour 30 ou 31ou.... Merci Gaël de nous faire partager ces moments. Au fil des jours l'envie m'a pris de parcourir quelques portions de ce long voyage.

G58 06/12/2014 20:05

11 de ce que tu veux!

bruno 06/12/2014 18:39

11 quoi ?
11° ?
11 " l'année 2011 ? "
11 le vin du GR11 ?
11 comme le département ?
11 décilitre ? la quantité que t'as bu ... :)

G58 06/12/2014 18:29

du 11 bien sûr.....mais il valait pas un clou !

Patrice 05/12/2014 22:40

Ca c'est de l'étape, du rugueux...

G58 06/12/2014 18:30

La pire peut être avec le recul

G58 05/12/2014 21:11

Coui c'est pour ça que l'option dans l'autre sens n'est pas mal aussi se payer le soleil de face mais aller vers le beau temps

freddy82 05/12/2014 20:35

encore une étape bien rude. pas par son d+ tu as affronté bien pire. les conditions climatiques du pays basque . la végétation abonde pour cause.